Jimi Hendrix – Reading a portrait -

Lecture du portrait de Jimi Hendrix.

 

 

 

 

 

  Johnny Allen Hendrix naît le 27 novembre 1942 au King County Hospital de Seattle (skyline de Seattle), dans l’État de Washington, aux États-Unis.

 

 

 

Hendrix avait la particularité d’être un guitariste gaucher, mais de jouer sur une guitare de droitier, après avoir remonté ses cordes conformément à cette inversion. (dans le magasin, achetant une guitare droitier).

 

En novembre 1962, il obtient le droit de porter l’écusson des Screaming Eagles, la 101e division aéroportée. (helicoptere 101). Affecté à Fort Campbell, Kentucky, Hendrix forme The King Casuals avec Billy Cox à la basse. Hendrix raconte dans une interview qu’il a été réformé en raison d’une blessure à la cheville consécutive à un saut en parachute.

Au mois d’août 1969, Jimi Hendrix est la tête d’affiche du Festival de Woodstock.(tentes) C’est donc à lui qu’il revient en principe de le clôturer. Malgré le retard pris par le festival, le management de Jimi Hendrix refuse de changer l’ordre d’entrée en scène des groupes. Le Gypsy Sun & Rainbows n’entre en scène que le matin du lundi 18 août 1969 (festivalier avec son coussin), ce qui explique un public clairsemé lorsqu’il se produit. (Interpretation de “Star Splanged Banner” ).

Jimi a beaucoup voyagé (valises et baluchon), notamment à Londres, New York, Paris, etc…

 

 

 

Hendrix devient le premier sculpteur de l’histoire de la musique, taillant littéralement dans le bloc sonore.

 

 

 

C’est avec un nouveau groupe que Jimi Hendrix se présente : si Billy Cox est toujours à la basse, Mitch Mitchell est de retour derrière les fûts.

 

 

Hendrix est largement connu et associé à l’utilisation des hallucinogènes, notamment le LSD, comme beaucoup d’autres musiciens de renom et des célébrités de l’époque.  Jusqu’alors il n’avait que fumé de la marijuana et bu de l’alcool. Les amphétamines (pilule) sont également enregistrées comme étant utilisées par Hendrix lors de tournées.

 

 

Cette entrée a été publiée dans Biographical portraits, Blog, V.Francais and taguée , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>