Albert Einstein – Reading a portrait -

Lecture du portrait de Albert Einstein.

 

 

 

 

 

 

Il publie sa théorie de la relativité restreinte en 1905, et une théorie de la gravitation dite relativité générale en 1915. Il contribue largement au développement de la mécanique quantique et de la cosmologie, et reçoit le prix Nobel de physique de 1921 pour son explication de l’effet photoélectrique.(le symbole de l’ampoule pour l’inventivité).

 

 

Albert Einstein soutient la cause végétarienne (la carotte),. Il considère le végétarisme comme un idéal sans pourtant le pratiquer lui-même malgré quelques problèmes de conscience.  En 1916, il publie un livre présentant sa théorie de la gravitation, connue aujourd’hui sous le nom de la relativité générale.(représenté par la pomme).

 

 

son cerveau et ses yeux sont conservés par le médecin légiste ayant effectué son autopsie.

 

 

 

 

Son travail est notamment connu pour l’équation E=mc2, qui établit une équivalence entre la matière et l’énergie d’un système.

 

 

 

Après avoir fui l’Allemagne nazie, Einstein découvre, pendant son exil américain, l’ampleur de la discrimination raciale aux États-Unis.

 

 

 

Einstein a aussi inventé des appareils et déposé de nombreux brevets en collaboration avec des amis :

Voltmètre ultrasensible : en 1908, avec Paul Habicht, il met au point un voltmètre capable de mesurer des tensions de l’ordre d’un dix-millième de volt. Ce « multiplicateur de potentiel Einstein-Habicht » est commercialisé à partir de 1912.

un Réfrigérateur : avec son ancien étudiant et ami Leó Szilárd, il crée plusieurs types de réfrigérateurs (un système à absorption, un système à diffusion et un système électromagnétique). Les réfrigérateurs n’ont pas été commercialisés.

 

 

En 1945, lorsqu’il comprend que les États-Unis vont réaliser la première bombe atomique de l’histoire, il prend l’initiative d’écrire une nouvelle fois à Roosevelt pour le prier de renoncer à cette arme.

 

 

 

« Le mot Dieu n’est pour moi rien de plus que l’expression et le produit des faiblesses humaines, la Bible un recueil de légendes, certes honorables mais primitives qui sont néanmoins assez puériles. Aucune interprétation, aussi subtile soit-elle, ne peut selon moi changer cela”. »

Einstein répondra d’ailleurs à un journaliste lui demandant s’il croit en Dieu :

« Définissez-moi d’abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j’y crois. »

Cette entrée a été publiée dans Biographical portraits, Blog, V.Francais and taguée , , , , , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>